Pierre Bourdieu. Contre-feux, Éditions Raisons d’agir, 1998, p.100

‘‘Contre ce régime politique [le néolibéralisme], la lutte politique est possible. Elle peut se donner pour fin d’abord, comme l'action caritative ou caritativo-militante, d’encourager les victimes de l’exploitation, tous les précaires actuels et potentiels, à travailler en commun contre les effets destructeurs de la précarité (en les aidant à vivre, à « tenir » et à se tenir, à sauver leur dignité, à résister à la déstructuration, à la dégradation de l’image de soi, à l’aliénation), et surtout à se mobiliser, à l’échelle internationale, c’est-à-dire au niveau même où s’exercent les effets de la politique de précarisation, pour combattre cette politique et neutraliser la concurrence qu’elle vise à instaurer entre les travailleurs des différents pays’’.



vendredi 27 janvier 2017

en ligne : Actes de la recherche en sciences sociales, 2013/5 (N° 200), Théorie du champ

en ligne sur Cairn.info:
Actes de la recherche en sciences sociales, 2013/5 (N° 200), Théorie du champ
 Seuil



Pierre Bourdieu
Séminaires sur le concept de champ, 1972-1975
Introduction de Patrick Champagne

Effets de champs

Patrick Champagne
Note sur quelques lectures du concept de champ
Version HTML Version PDF

Champ et contre champ

Thomas Medvetz
Les think tanks dans le champ du pouvoir étasunien
Version HTML Version PDF

Les robins des champs

Yves Dezalay
Les usages internationaux du concept de champ juridique
Version HTML Version PDF

Champ et hors champ

Gisèle Sapiro
Le champ est-il national ?
La théorie de la différenciation sociale au prisme de l'histoire globale

Champs et sous-champs

Johs. Hjellbrekke, Olav Korsnes
Héritiers et outsiders : sur la noblesse d'État norvégienne
Version HTML Version PDF

Le champ visuel

Frédéric Lebaron, Brigitte Le Roux
Géométrie du champ
Version HTML Version PDF

Le clé du champ

Julien Duval
L'analyse des correspondances et la construction des champs
Version HTML Version PDF

Aucun commentaire: